AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Falling into you ❧ Pv. Romane & Emeryck

Aller en bas 
AuteurMessage
Emeryck D. Stevenson
You're always on my mind
avatar

messages : 243
date d'inscription : 03/02/2012
pseudo : Meery
avatar : Ryan Gosling
copyright : Nicoteen

GOOD FEELINGS
sms/messagerie:

MessageSujet: Falling into you ❧ Pv. Romane & Emeryck   Dim 5 Fév - 1:35



Falling into you


Il semblait passer sa vie dans les bras. Il commençait à les connaitre sur le bout de ses doigts et les barmans le connaissaient par son nom. Ce soir n’allait surement pas déroger à la règle et c’est pour cette raison qu’il se trouvait encore dans un bar, un autre. Une boîte de nuit plus précisément. Il avait besoin de boire. Il avait besoin de danser. Juste se changer les esprits. April était revenu dans le décor et il se sentait encore plus mal. Il ne voulait pas retomber dans cette histoire, mais il n’avait pas réellement le choix. Histoire complexe. Il se sentait mal. C’était de sa faute, mais maintenant c’était trop tard. Il doutait qu’il pût reconquérir son cœur et il ne savait pas s’il en avait la force ou l’envie. C’était un con. Il ne voulait pas qu’elle soit avec un con pour le reste de sa vie. Encore une fois, il venait ici. Encore une fois il allait se payer des verres jusqu’à ce qu’il ne puisse plus tenir. Il avait besoin de distraction. Il voulait oublier. Cette histoire était en train de le rendre fou. Elle était en train de le rendre fou. La porte se poussait. Il avait enfilé un chandail blanc avec un col en V ouvert sur ton torse. Un jeans et des souliers blancs. Ses cheveux étaient en bataille. Une chaine à son cou et sa bague de mariage qu’il n’avait jamais retirée. C’était ainsi. Ça n’allait pas changer. Il était simplement incapable de franchir ce pas.

L’endroit était bondé. La musique venait se percuter avec force contre ses oreilles et il tentait de se faire un chemin vers le bar. Il avait besoin de boire quelque chose. Chaque sois. Chaque soir il prenait une bière et souvent il se laissait emporter et en prenait beaucoup plus qu’une seule. Avec le temps, il devenait endurant, il devait en prendre de plus en plus. Son corps se posait contre le bar et il se commandait une bière. Le goulot se posait contre ses lèvres alors qu’il laissait couler dans sa gorge une longue rasade. Ses yeux observaient les personnes qui se trouvaient ici. Plusieurs personnes se laissaient allez sur la piste de danse. Une autre gorgée. Il continue son observation jusqu’à ce que son regard s’accroche sur une silhouette. Romane. Celle qui l’avait fait tomber. Une autre gorgée de sa bière. Elle était un peu plus loin. Ils ne s’étaient pas vus depuis longtemps. Il avait trompé sa femme avec elle. Il avait succombé à ses charmes alors qu’il était au plus mal de sa forme. Après la mort de son fils, il ne contrôlait plus rien et elle avait là au mauvais moment ou au bon. Difficile à dire. Il l’avait croisé avant le mort de son enfant, elle avait tenté de le charmer, mais il l’avait repoussé gentiment. Il ne voulait personne d’autre que sa femme. Il l’aimait. Après la mort de son fils, c’était autre chose. La boisson. Le mal. Le manque. Le vide d’être en vie. Il était tombé. Il avait fini dans le lit de la demoiselle. Ils s’étaient revus quelquefois ensuite et avaient perdu contact. Ils avaient commencé à se revoir depuis quelques semaines. Ils s’étaient croisés par hasard et le courant avait passé. Une attirance qu’il ne pouvait nier. Elle avait gâché son mariage, mais il n’avait plus rien à perdre maintenant alors autant succomber. Son ex-femme était de retour, mais il ne lui devait plus rien. Il faisait ce qu’il voulait et de toute façon elle était en couple. Emeryck vivait sa vie.

Une nouvelle bouteille dans ses mains, il se mettait en marche vers la délicieuse jeune femme. Emeryck avait toujours su parler aux femmes, il avait toujours eu le don de les charmer, sans pour autant être un dragueur de première. La différence était qu’il avait du respect pour elle. Elles n’étaient de simples objets lui permettant de s’assouvir. Depuis le départ de sa femme, donc depuis trois ans, il avait des aventures. Il ne voulait pas être en couple. Il ne croyait pas en l’amour. Il se contentait de flirter et de s’amuser. Le jeune homme arrivait derrière elle et il se collait lentement dans son dos. Le sursaut de ses épaules eut le don de le faire sourire. Il ne se gênait plus avec elle, il l’avait déjà vu plus d’une fois sans vêtements et il ne se privait pas pour lui faire qu’il avait bien envie de recommencer. Il prit une gorgée de sa bière avant d’enfouir son visage dans le cou de la demoiselle, son souffle se perdait dans son cou alors que sa voix de faisait entendre. « -Je t’ai fait peur peut-être.» Un sourire. Il posait un baiser dans son cou doucement. « -Ce n’est pourtant pas ce que je veux faire.» Il était comme ça. Ce n’était pas un macho de première. Il n’avait aucun sentiment entre elle et lui, mais il savait se montrer tendre. Il était comme ça. Tendre. Attentif. Respectueux. Il n’allait pas arriver dans le simple but de la coucher dans un lit et de la prendre. Ce n’était pas ça. Il appréciait la jeune femme. Elle le faisait rire. Elle lui changeait les idées. Ils savaient s’entendre autrement que dans un lit, mais il y avait quand même cette forte attirance entre eux. Emeryck ne bougeait pas de son dos. Il murmurait dans son cou. « -Je ne pensais pas te croiser ici ce soir Romane.»


_________________
Emeryck D. Stevensen ϟ « It's a beautiful lie » It's time to forget about the past ; To wash away what happened last ; Hide behind an empty face ; Don't ask too much, just say 'Cause this is just a game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romane Penrose
△ C’EST TROP BANAL D’ÊTRE SENTIMENTALE.
avatar

messages : 351
date d'inscription : 03/02/2012
pseudo : paperbrain. / lou
avatar : ashley greene
copyright : marine (l) (avatar) tumblr (signature)

GOOD FEELINGS
sms/messagerie:

MessageSujet: Re: Falling into you ❧ Pv. Romane & Emeryck   Dim 5 Fév - 16:02

Citation :
Donc tu admets que croire
au mariage c’est comme croire
au père Noël. ✭✭


Accoudée au bar de la boîte de nuit huppée de Brooklyn, Romane agitait sa boisson avec pacifisme. Elle était venue ici pour se détendre, prendre du bon temps, seule. Et la tâche se révélait être un vrai calvaire. Evidemment, lorsque l’on vit dans un petit appartement à six, la notion de solitude disparait bien vite de votre vocabulaire. A côté d’elle, il y avait beau avoir des centaines de new-yorkais, elle ne trouvait pas son bonheur. Ce n’était pas faute de choix, car depuis son arrivée, les hommes coulaient à flot. On lui offrait des verres, mais elle ne les acceptait pas. Par pur esprit de préservation ? Peut-être. Elle avait beaucoup d’aventures qui ne représentaient rien. Elle couchait chez des hommes et repartait discrètement le lendemain, déposant un simple baiser sur les lèvres de l’amant du soir. C’était un train de vie qui lui convenait parfaitement. Ils ne lui demandaient rien, et en retour, elle leur donnait ce qu’ils attendaient d’elle. C’était une vision précoce de la vie, pourtant c’était la sienne. Elle n’avait personne à aimer, et n’avait certainement pas l’envie d’aimer. Cela ne l’avait jamais attiré. L’amour était trop abstrait, impalpable. L’amour ne la sécurisait pas. Alors elle préférait se donner au premier homme qui lui disait qu’elle était belle.
Buvant une gorgée de sa boisson, elle s’éloigna du bar pour regarder les gens qui dansaient. Ils respiraient la joie de vivre, et leurs déhanchés amusaient la belle italienne. Souriant gentiment, elle sentit un mouvement derrière elle, puis un toucher. Sursautant légèrement, elle tourna légèrement la tête pour voir qui venait de se coller dans son dos. Même sans voir la crinière blonde qu’elle connaissait que trop bien, elle aurait deviné que cela ne pouvait être qu’Emeryck. Il n’y avait que lui pour venir à elle ainsi, il était le seul à oser, à ne pas avoir peur de se faire rembarrer par la belle femme. Car il savait que jamais elle ne le laisserait s’échapper. La relation qu’ils entretenaient était complexe. Elle était l’autre femme, la maitresse, ou en tout cas, elle l’avait été. Elle avait été celle avec qui il trompait sa femme, avec qui il se consolait. Ce n’était au départ qu’un jeu de séduction pour la jeune femme, mais bientôt, l’histoire du bel homme l’avait trop touchée pour qu’elle puisse lui refuser ces moments de tendresses. Les sentiments n’avaient pas leur place dans cette histoire, une pure attirance, un courant impénétrable. Il savait la faire tomber dans ses bras. Il glissait sa tête dans son cou alors que sa voix voluptueuse se faisait entendre. Alors qu’il déposait un baiser dans le cou de Romane, celle-ci soupira lentement, passant une de ses mains dans la nuque de son amant.
Alors qu’il restait dans son dos, elle but une nouvelle gorgée de sa boisson, tout en laissant planer les paroles d’Emeryck. « Comme quoi tout arrive.. » Ils étaient encore une fois dans la séduction. Essayer de voir lequel abaissera les armes en premier, avant de se rejoindre dans un lit, pour faire ce qu’ils aimaient le plus. Il n’y avait aucun doute sur la fin de la soirée, maintenant qu’il l’avait trouvée. Mais elle ne lui donnerait rien trop vite, il le savait. C’était plus que ça entre eux, il y avait des petites choses qui faisaient que leur relation dépassait le cap de simples amants. Ils s’entendaient bien, du moins elle les voyait ainsi. « Qu’est-ce que tu es venu chercher ici Emeryck ? » Se retournant pour le regarder, elle gardait la proximité qu’il avait installé entre eux et passa simplement ses doigts sur ses lèvres, ses lèvres rouges écarlate pincées d’envie.

_________________

❝parce qu'on a le jeu, mes chiennes.❞
jesus waited three days to come back to life. it was perfect! if he had only waited one day, a lot of people wouldn’t have even heard he died. they’d be all, « hey jesus, what up? » and jesus would probably be like, « what up? i died yesterday! » and they’d be all, « uh, you look pretty alive to me, dude… » ;; arthur&romy. translation ? 'cause we got game, bitchies !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck D. Stevenson
You're always on my mind
avatar

messages : 243
date d'inscription : 03/02/2012
pseudo : Meery
avatar : Ryan Gosling
copyright : Nicoteen

GOOD FEELINGS
sms/messagerie:

MessageSujet: Re: Falling into you ❧ Pv. Romane & Emeryck   Lun 6 Fév - 1:18


Le hasard faisait parfois bien les choses. C’est ce qu’il se disait quand il venait se glisser dans le dos de la demoiselle. Emeryck ne se doutait pas le moins du monde qu’elle allait se trouver ici ce soir et comme il n’avait pas la tête à finir la soirée tout seul, il était content de tomber sur elle. Il n’avait pas peur d’allez vers elle. Qu’elle le repousse, ça ne lui faisait pas peur. Il aimait s’approcher d’elle sans qu’elle se doute, il aimait poser des baisers furtifs dans son cou. Il aimait simplement la rendre folle. Il aurait pourtant dû la détester. C’était à cause d’elle qu’il avait perdu sa femme, d'une certaine façon, mais c’était aussi de sa faute. Il avait fait ça sans vraiment passé. Être là au mauvais moment ou au bon. Il avait eu du mal. Il sortait sans arrêt. Il laissait sa femme de côté. Il s’était consolé dans ses bras. Elle avait été là quand il en avait eu besoin. S’il était resté chez lui ça ne serait probablement jamais arrivé. Peu importe. Ce n’était pas le temps de ressasser le passer. Il ne voulait pas penser à cela. Il ne voulait pas penser qu’il avait trompé sa femme avec cette jolie déesse. Certes, ça n’avait rien de l’amour qu’il éprouvait pour April mais il y avait cette attirance qu’il ne pouvait nier. Il la rendait folle et elle le rendait fou. Ça avait été une erreur de coucher avec elle, mais maintenant que tout était brisé, que son couple n’était plus, il n’avait pas envie de se priver d’une soirée passée en la compagnie de la délicieuse créature.

Ses doigts jouaient doucement sur ses hanches alors qu’il l’attirait contre lui, la faisant se presser contre son torse. Son souffle venait se perdre dans son cou alors qu’il goûtait sa peau sans aucune gêne. Elle ne semblait pas se déplaire de ce qu’il était en train de faire alors pourquoi se priverait-il de le faire? Un sourire contre ses lèvres quand il sentait les doigts agiles de la demoiselle se glisser contre sa nuque. Il avait envie de dévorer son cou, mais il se retenait de faire quoique ce soit de déplacer. Ses lèvres effleuraient son oreille alors qu’il venait parler à nouveau dans le creux de son cou. « -Moi qui pensais que ma soirée allait être ennuyante. Il faut croire qu’elle ne le sera pas.» Compliment. Surement. Elle savait mettre du piquant dans ses soirées. Il savait parler aux femmes. Il aimait les séduire sans pour autant devenir un salaud de première. Il ne couchait pas avec la première venue qui tombait dans son chemin. Elle quittait doucement la chaleur de son corps et lui ne bougeait pas de sa place, son regard se baissait sur elle. Son regard suivait le mouvement de ses doigts contre ses lèvres. Sa bière venait se poser sur les siennes alors qu’il prenait une longue gorgée. « -Ce que je suis venue chercher? Rien de particulier. J’avais besoin de me changer les idées.» Une pause. Il pensait à April. Il fallait qu’il lui en parle. Elle la connaissait. Ils en avaient déjà parlé. La preuve qu’il ne faisait pas que couchée ensemble pour le plaisir de le faire. « -Devine qui est revenu en ville?» Il faisait une moue énigmatique avant de prendre une autre gorgée de sa bière. Il souriait même si au fond ce retour était loin de le rendre si indifférent. Ça le bouleversait. Il était encore amoureux d’April, mais il ne pensait pas que leur histoire allait revivre. Il n’y croyait simplement pas. « -April. Mon ex-femme. Avec son nouveau copain, Brad Pitt, qui semble tout à fait charmant.»

Pointe de jalousie. Surement. Il avait besoin qu’elle lui change un peu les idées. Une envie soudaine de chasser son ex-femme de sa tête et il avait la parfaite personne pour cela devant lui. C’était clair qu’il n’était pas dans le meilleur de son état. L’était-il seulement de temps en temps? Il était brisé la plupart du temps. La perte de son fils avait été la pire chose de sa vie. Il venait glisser sa main lentement contre la joue de la demoiselle, ses doigts caressaient lentement sa peau. « -J’ai besoin de me changer les idées. Tu n’as pas envie de me donner un coup de main.» Il riait un peu. Il venait de dire ces quelques mots près de son oreille. Il aimait la provoquer un peu. Un pas. Il se reculait et finissait sa bière avant de la poser sur une table pas trop loin.


_________________
Emeryck D. Stevensen ϟ « It's a beautiful lie » It's time to forget about the past ; To wash away what happened last ; Hide behind an empty face ; Don't ask too much, just say 'Cause this is just a game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Falling into you ❧ Pv. Romane & Emeryck   

Revenir en haut Aller en bas
 
Falling into you ❧ Pv. Romane & Emeryck
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHOISIS TON APPART :: it's brooklyn's borough :: downtown :: the envy mist-
Sauter vers: