AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 nevertheless, family is important (jordan)

Aller en bas 
AuteurMessage
Sony Chamberlain
SLAVE TO THE MERCY OF LOVE

avatar

messages : 790
date d'inscription : 25/01/2012
pseudo : charmings
avatar : leighton meester
copyright : crusty reek (avatar) tumblr (signature)

GOOD FEELINGS
sms/messagerie:

MessageSujet: nevertheless, family is important (jordan)   Mer 8 Fév - 18:32


Se lever un samedi matin à 8h/8h30 pour aller boire un café, même si c’est avec sa cousine qu’elle adore, pour Sony, c’est pas humain. Ça fait déjà un quart d’heure qu’elle traîne dans son lit en se demandant si elle ne pourrait pas appeler Jordan et prétexter un début de grippe. Pas cool, certes, mais quand on a la flemme … Un dernier coup d'oeil vers son réveil et Sony décide finalement de se lever. Après tout c'est sa cousine et même si ça fait déjà environ deux ans que Jordan vit à Brooklyn, en ce moment, elles n'ont pas l'occasion de se voir souvent. Elle se lève et essaie de traverser la chambre sans faire de bruit pour ne pas réveiller Prim, mais vu le bordel dans la pièce, c'est plutôt mission impossible. Elle prend les premiers vêtements propres qu'elle trouve, tant pis si aujourd'hui elle ne ressemble à rien. Quoi que ... elle finit par prendre tous les habits qui se trouvent à portée de main et rejoint la salle de bain. Une bonne douche bien fraiche, ça la réveillera et au moins elle ne se fera pas engueuler pour avoir pris toute l'eau chaude. Elle se retourne vers le miroir et sursaute, maudissant Prim intérieurement. Cannibal, son hamster, est là, tranquillement allongé sur le lavabo. Sony regarde Cannibal dans les yeux et imite le lion méchant, mais ça n'a pas l'air de marcher sur lui. Quel homme ce Cannibal. Tant pis, il la verra prendre sa douche, de toute façon il a certainement déjà vu tout l'appart à poil, alors une fois de plus ou une fois de moins, ça changera pas grand-chose. Une fois sortie de la douche, elle trie les sept maillots, les trois jeans, les cinq gilets et les quatre paires de chaussures qu'elle a pris dans la chambre pour essayer de se concocter une tenue potable. Elle laisse le reste dans la salle de bain, tant pis si ça crée encore plus de bordel. En sortant de la pièce elle remarque que la télé est allumée et que Romane est assise dans le canapé, à moitié endormie. Elle ne raterait son épisode de Franklin pour rien au monde et se lève presque tous les samedis pour le voir. Le pire, c'est que si elle ne peut pas le voir, elle le regarde en replay. Tarée cette fille. Sony passe devant le bar de la cuisine, prend le stylo qui traine là et l’envoie du côté du canapé. Romane se réveille en sursaut et grogne, le stylo dans les mains. « Touchdoooowwnn. » Sony lève les bras à la façon d’un arbitre de football américain, pendant que Romane lui jette un regard noir. Sony pouffe alors de rire en voyant sa coloc, un grand trait de stylo sur la joue. Autant ne pas lui dire maintenant, ce serait moins marrant. Elle prend ses chaussures, ses clés, son manteau et sort de l’appartement en vitesse. Le stylo claque contre la porte et on entend Romane qui grogne encore, énervée d’avoir été dérangée pendant son épisode de Franklin. Pied nus au milieu du couloir, Sony se dépêche de mettre ses chaussures et son manteau avant de sortir de l’immeuble pour aller chercher un taxi. Elle avait passé son permis dès qu’elle avait eu 16 ans, mais à part ses parents, personne n’est au courant et elle n’a jamais pris la peine d’acheter une voiture. Premièrement parce qu’une voiture ça coute cher, deuxième parce que les taxis à New-York, c’est pas ce qui manque et troisièmement parce que ça lui évite de jouer le Sam en soirée, l’avantage ultime. Arrivée devant le Tea Lounge, Sony regarde sa montre et remarque qu’elle est déjà en retard d’une bonne dizaine de minutes, Jordan va hurler et comme d’habitude, Sony accusera ses colocataires de l’avoir retardée, ça passera comme une lettre à la poste.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://choisistonappart.forumactif.org
Jordan H. Stanford

avatar

messages : 39
date d'inscription : 03/02/2012
pseudo : Alex.
avatar : Kristen Bell
copyright : silly love

GOOD FEELINGS
sms/messagerie:

MessageSujet: Re: nevertheless, family is important (jordan)   Jeu 9 Fév - 17:04


Rendez-vous à 9h au Tea Lounge un samedi matin, c’était bien une de mes idées ça ! Mon côté lève tôt ne plaît certainement pas à tout le monde et je me doutais bien que ma cousine Sony ne devait pas vraiment apprécier de devoir se lever pour passer un petit moment avec moi. Mais en même temps je n’avais fait que proposer elle aurait très bien pu me dire que ça ne lui allait pas et j’aurais trouvé un moyen pour changer mon emploi du temps pour le reste de la journée. Oui parce qu’il faut aussi savoir que j’ai des journées chargées et ça même le samedi ! Il m’arrive de passer au boulot pour retoucher quelques photos ou pour faire des shootings que je n’ai pas pu prendre la semaine à cause d’un mannequin trop overbooké ! Ce sont les joies de la vie de photographe que voulez-vous. Ce jour-là j’avais rendez-vous à 11 heures pour un shooting ce qui me laissait deux bonnes heures pour boire un café avec ma cousine, c’était parfait. Je me levais donc vers les environs de 8h15, je sautais sous la douche et je retournais dans ma chambre pour enfiler un jean slim noir avec un haut blanc et un blazer noir. Je restais dans le simple, mais tout de même quelque chose de classe et je devais avouer que c’était une tenue que j’adorais et que je mettais assez régulièrement. J’ajoutais un joli collier et je me coiffais les cheveux, les laissant détachés, légèrement ondulés. Un petit coup de maquillage et un regard dans le miroir pour vérifier que tout était comme il faut puis je filais dans mon hall d’entrée. Vivant avec trois autres personnes il n’aurait pas été étonnant que j’en croise un, cependant le samedi Cataleya et Neal se trouvaient souvent à l’hôpital à cette heure-ci et Sileas étant un flemmard il préférait sans aucun doute dormir plutôt que de se lever à une heure aussi matinale. Il n’y avait que moi pour être aussi folle que ça, mais que voulez-vous, j’avais vraiment envie de voir ma cousine et c’était le seul moment libre que j’avais trouvé durant cette semaine plutôt chargée. Ca me faisait bizarre maintenant que j’étais ici à Brooklyn je pouvais voir Sony autant de fois que je le voulais. Avant je ne la voyais que l’été et nous étions séparées par tout un océan et voilà que maintenant simplement quelques marches séparent nos deux appartements. C’est fou comme les choses peuvent changer et je devais dire que depuis cinq ans je me plaisais parfaitement bien ici. J’étais loin de ma famille, proche de ma cousine, j’avais un boulot incroyable et je partageais mon appartement avec ma meilleure amie ! Que demander de mieux ? Vivre avec l’homme qu’on aime ? Bah justement depuis une année maintenant mon meilleur ami et son frère ont emménagé dans notre appartement et je n’ai pas pu m’empêcher de tomber amoureuse du frère. Le seul hic dans tout ça c’est que je n’ose pas le lui avouer. Pourtant on s’entend parfaitement bien et je ne devrais pas avoir peur de lui dire ça, mais la peur de me prendre une claque prend le dessus sur tout le reste.

Enfin bref, ce n’est pas le sujet pour l’instant. Je sortais donc de chez moi pour me rendre au petit café du coin où j’avais rendez-vous avec ma cousine. Une fois arrivée dans celui-ci je me posais à une table et un serveur s’approcha immédiatement de moi. Je lui demandais de repasser lorsque mon amie sera arrivée pour que nous puissions commander ensemble. Mais bien sûr j’étais loin de savoir que ma cousine allait arriver avec dix minutes de retard. Ca ne me dérangeait absolument pas bien sûr, j’ai toujours été quelqu’un de patient et dix minutes de retard ce n’est pas grand-chose. Ce qui me dérangeait c’était les regards du serveur qui apparemment commençait à penser que j’étais totalement folle et que j’avais une amie imaginaire. J’évitais son regard et je me concentrais donc sur le journal que le client précédent avait laissé sur cette table. Il n’y avait rien de bien intéressant, mais au moins ça m’évitait de croiser le regard du serveur qui fronçait les sourcils et hésitait à venir me faire une remarque. Je finis par lever les yeux en entendant la porte d’entrée et j’affichais un immense sourire en voyant arriver Sony. Je lui fis donc un immense signe depuis ma table pour qu’elle me repère et je dis un sourire aux lèvres. « J’ai eu peur que tu ne viennes jamais, j’ai demandé au serveur d’attendre que t’arrive et il commençait à me regarder bizarrement comme si je m’étais inventée une amie ! Qu’est-ce qui t’as mise en retard comme ça ? » Je poussais la chaise en face de moi du pied pour l’inviter à s’asseoir tout en continuant à la regarder avec un immense sourire. J’étais franchement contente de la voir.

_________________

    Nevermind, I’ll find someone like you. I wish nothing but the best for you too. Don’t forget me, I beg. I remember you said, « Sometimes it lasts in love but sometimes it hurts instead» Someone like you, adele.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
nevertheless, family is important (jordan)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHOISIS TON APPART :: it's brooklyn's borough :: downtown :: tea lounge-
Sauter vers: