AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Hand you another drink, drink it if you can » feat. Andy

Aller en bas 
AuteurMessage
Rafael E. Solano

avatar

messages : 45
date d'inscription : 02/03/2012
pseudo : Mely
avatar : Ryan Kwanten
copyright : indiqué.

GOOD FEELINGS
sms/messagerie:

MessageSujet: « Hand you another drink, drink it if you can » feat. Andy   Mer 7 Mar - 12:55

« Hand you another drink, drink it if you can »


Le jour déclinait lentement, laissant place aux étoiles et à l'obscurité qui remplaçaient le soleil. Rafael errait dans les rues de New York, profitant d'avoir enfin du temps libre pour vaquer à ses occupations. Il rentrait à peine d'un séjour à Paris pour le boulot et n'avait pas pris le temps encore de passer chez lui poser ses affaires. Un simple petit bagage dans sa main, il avait pris le métro jusqu'au centre de la ville avec l'idée d'aller manger un bout avant de rentrer. Il était épuisé, il avait passé quelques jours à courir à travers la ville française pour négocier des prix, des visites, rencontrer des partenaires, et il n'en pouvait plus. Il avait seulement besoin de se poser quelque part et de se détendre. S'il adorait le job qu'il faisait, il était évident que cela lui prenait beaucoup de temps et surtout beaucoup d'énergie.

Son téléphone vibra, prévenant Rafael d'un message. C'était simplement un ami qui lui proposait de passer chez lui pour manger, avec quelques connaissances. Mais Rafael déclina l'invitation, il avait envie de passer la soirée avec une toute autre personne. Il s'agissait d'Andy, son colocataire. Rafael était parti depuis quelques jours, et il avait très envie de passer un moment avec celui qu'il considérait comme son petit frère. Sa famille l'avait recueilli après la mort de ses parents, et il s'était très rapidement attaché à eux. Il écrivit donc un message à l'intention d'Andy pour lui proposer de le rejoindre au Teddy B(e)ar, c'était l'endroit où ils avaient l'habitude de se rendre pour se payer un verre. Après réception d'une réponse positive de sa part, Rafael traversa les quelques rues qui le séparait du lieu de rendez-vous, et s'installa au comptoir en l'attendant.

Andy était vraiment une personne chère aux yeux de Rafael, même si ce dernier avait appris à vivre en tant qu'enfant unique. La mort de ses parents l'ayant beaucoup affecté, il ne pensait pas être capable de s'épanouir dans une nouvelle famille et pourtant les Lautaro lui avaient proposé une vie très agréable. Ils étaient surtout très compréhensifs et avaient été d'une aide précieuse dans le deuil du jeune argentin. Il était certain que sans eux, il n'aurait probablement pas réussi à remonter la pente, à reprendre goût à la vie et à accepter ce triste évènement. Il leur était redevable, et à Andy bien évidemment qui lui avait apporté une épaule sur laquelle s'appuyer.

Un petit moment après qu'il se soit installé, Andy entra dans le bar, l'air d'être en pleine forme. Ce qui faisait plaisir à voir. Rafael se leva de son tabouret et avec un grand sourire, il prit son petit frère dans ses bras pour le saluer. « Salut frangin! Comment tu vas ? »


Dernière édition par Rafael E. Solano le Sam 17 Mar - 22:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andy J. Lautaro

avatar

messages : 11
date d'inscription : 25/02/2012
pseudo : Litoke
avatar : Bruno Mars
copyright : Litoke

MessageSujet: Re: « Hand you another drink, drink it if you can » feat. Andy   Sam 10 Mar - 20:07

    La nuit s'installait doucement sur New-York. Andy avait la tête appuyé contre la vitre, il regardait ce spectacle. C'était l'un des rares jours où il pouvait souffler, ce reposer. D'habitude, sa vie était très.. mouvementé. Son boulot n'avait pas l'air d'être énorme, mais ces temps-ci il avait eut beaucoup de représentations, dans les bars, restaurant ou autres. Il aimait beaucoup ce qu'il faisait, et il ne refusait jamais une invitation.

    Andy tournait en rond dans l'appartement. Il le partageait avec Rafael, l'homme qu'il considère comme son frère, un des enfants recueillit par la famille Lautaro dans leur période "famille d’accueil". Il est arrivé après qu'Andy ait fait sa "descente aux enfers" et ils se sont aidés mutuellement. Rafael prenait soin de lui et évitait qu'Andy fasse une rechute, quand à lui, il remontait le moral de Raf' et tentait de lui faire oublier la mort de ses parents même un court instant.

    Quand Andy ne savait pas quoi faire, il se rabattait toujours sur la même activité, la musique. Il s'était posé sur le canapé, la guitare en main et il jouait. L'avantage des guitares sèches est qu'elle n’émette pas énormément de bruits, ce qui ne gêne pas les voisins de palier. Une guitare électrique aurait déjà posé plus de problème. Voila maintenant une heure qu'il en jouait lorsque son téléphone vibra sur la table. Il regarda le message qu'il venait de recevoir, et c'était Rafael. Il venait de rentrer de Paris et proposait à Andy de se rejoindre au Teddy B(e)ar, un lieu très fréquenté par les deux jeunes gens. Il lui donna immédiatement une réponse positive et se dirigea vers la salle de bain. Il prit une douche puis enfila un jean, un tee-shirt noir et son éternel chapeau. Il prit une petite veste par dessus car il faisait tout de même nuit et il pouvait faire froid, surtout pour le retour.

    Il se dirigea sur le parking et démarra sa voiture, puis fila vers le bar. Il y arriva une dizaine de minutes plus tard et quand il ouvrit la porte, Rafael le remarqua directement et vint le saluer en le prenant dans ses bras. Il avait l'air un peu fatigué, surement à cause du voyage.

    - Salut ! Je vais bien et toi ?

    Ils prirent place sur les tabourets et Andy commanda deux bières. Il était conscient du risque que représentait l'alcool pour lui, et c'était pourquoi il faisait très attention. Il allait surement ce limité à cette bière et prendre des boissons non-alcoolisé par la suite. Pendant que le Barman lui apporta la commande, il tourna son regard vers Rafael.

    - Alors, raconte moi ! C'était bien Paris ?

    Andy se doutait bien qu'il n'avait pas eut trop le temps de profité vraiment de la ville mais qu'il avait plutôt travaillé. On ne sait jamais, peut-être qu'il avait eut un petit moment pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rafael E. Solano

avatar

messages : 45
date d'inscription : 02/03/2012
pseudo : Mely
avatar : Ryan Kwanten
copyright : indiqué.

GOOD FEELINGS
sms/messagerie:

MessageSujet: Re: « Hand you another drink, drink it if you can » feat. Andy   Sam 17 Mar - 22:56

Les deux garçons s'installèrent au comptoir et l'anglais commanda aussitôt deux bières. L'argentin regardait le barman s'occuper de la commande puis se tourna vers son ami pour ainsi répondre à sa question. Il avait simplement répondu à sa première question en lui indiquant qu'il allait bien avant de la lui retourner. Maintenant qu'il était de retour à New York, Rafael était super heureux. Il avait beau adorer voyager, faire le tour du globe à la recherche de nouveaux paysages, il appréciait de rentrer chez lui et de retrouver son appartement, son frangin, ses habitudes.. Et puis, il était évident que les voyages qu'il faisait l'épuisaient énormément. Entre les heures d'avions, le décalage horaire auquel il n'avait pas le temps de s'habituer, et les courses folles durant le séjour pour le boulot, il n'avait pas le temps de se reposer. Rien que pour cela, il préférait être sur place pour avoir ses soirées et ses week-ends de libres.

« Moi ça va, content d'être enfin rentré! »

Alors qu'Andy lui demandait de lui faire le topo sur son séjour à Paris, le barman revenait avec les deux boissons. Rafael saisit sa chope, avala une petite gorgée de la boisson qu'elle contenait avant de la reposer sur le comptoir. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas profité d'une soirée tranquille pour boire un coup avec le jeune homme, et cela lui faisait très plaisir.

« Oh et bien tu sais.. c'est toujours pareil. Je suis arrivé, j'ai même pas eu le temps de me remettre du décalage horaire que j'avais déjà un dîner d'affaires avec un commercial pour négocier le tarif d'une visite guidée d'un musée.. Mais enfin, j'ai quand même eu un peu de temps pour profiter de Paris et passer voir quelques connaissances. Mais tout ça m'a bien épuisé! »

Il souriait, la mine sûrement toute endormie. Alors qu'il marquait un temps de pause dans son récit, il se pencha sur son bagage pour en sortir une pochette dans laquelle se trouvait un cadeau pour Andy. Rafael avait prit cette habitude de lui ramener quelque chose lorsqu'il se rendait à l'étranger. Il tombait toujours sur des choses qui pouvaient plaire au jeune homme alors il ne manquait pas l'occasion de lui faire plaisir. Il lui tendit le paquet, espérant que cela lui plairait. « Tiens, je suis sûr que tu vas être content. » En se baladant dans les rues parisiennes, il était passé devant une boutique de musique et il avait trouvé des bouquins sympathiques contenant des tablatures de chansons françaises à jouer à la guitare. Puisque c'était la passion d'Andy, il avait trouvé cela intéressant de lui proposer des chansons étrangères puisque cela n'était pas forcément de son répertoire. D'autant plus que les bouquins étaient plutôt bien faits et bien fournis.

« Et toi alors à New York ? Tu as fais quoi ? »

Andy avait pas mal de représentations de prévues ces derniers temps, il se faisait de plus en plus connaitre dans le milieux et les demandes fusaient. Rafael était d'ailleurs très enthousiasme à l'idée, Andy avait du talent à revendre et il méritait de pouvoir vivre de son talent. Il se doutait alors qu'il avait passé les précédents jours à travailler ses représentations et ses soirées sur scène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andy J. Lautaro

avatar

messages : 11
date d'inscription : 25/02/2012
pseudo : Litoke
avatar : Bruno Mars
copyright : Litoke

MessageSujet: Re: « Hand you another drink, drink it if you can » feat. Andy   Sam 17 Mar - 23:38

    Rafael affirma qu'il allait bien, mais qu'il était tout de même content de rentré. Chose qui se comprend car faire un long voyage, seulement pour quelques jours et surtout pour le travail, ce ne doit pas être très facile. Andy ne connaissait pas tellement ce côté mais s'en doutait bien. Ces représentations étaient généralement proche de son lieu d'habitation, comme ce bar même où il avait déjà comblé deux soirées dans le passé. Ce qui lui avait plut car le Teddy B(e)ar est vraiment un lieu familier et Andy aimait beaucoup passé du temps ici, surtout avec Rafael. Il lui demanda ensuite comment c'était à Paris, quand le barman leur ramena deux choppes pleines de bières. Rafael but une courte gorgée de bière, puis la reposa pour raconter son voyage. Andy buvait doucement la sienne tout en l'écoutant. L'arrivée avait été dur car il avait directement eut un diner d'affaires, mais il avait quand même profité et vu des amis. Puis soudain, Rafael fit une pause et se plongea dans ses affaires pour en ressortir une pochette et la tendre Andy. Il l'accepta comme d'habitude, le jeune homme ramenait souvent un petit quelque chose à Andy quand il voyageait dans d'autres pays. Il découvrit un livre de tablatures françaises à l'intérieur. Un grand sourire se dessina sur ses lèvres, puis il détourna le regard vers Rafael.

    - Chansons françaises.. Sa serait pas mal pour le prochain spectacle ! Merci Rafael !

    Il posa le livre sur le bar et en feuilleta rapidement les pages pour voir quelques titres. Il ne s'y connaissait pas extrêmement bien en musique françaises mais il est toujours partant pour de nouveau défis, alors pourquoi pas ?

    - Hé bien, le boulot également. Hier soir j'avais une petite soirée de prévus, pas grand chose, juste assurer pendant un anniversaire d'une dizaine de personnes. Le jeune homme fêtait ses 18 ans en petit comité. Sinon, le reste du temps j'ai travaillé sur mes musiques car j'en ai une autre de prévu pour après-demain. Un repas de riche, je n'aime pas trop mais il faut tout de même. L'ambiance bourge n'a jamais était tellement mon fort. Il rit suite à cette phrase. Je pourrais insérer quelque musiques françaises du coup !

    Andy n'était pas stressé avant des représentations, loin de là. La musique était vraiment sa passion et si le client n'était pas content, tant pis, car Andy sait ce qu'il vaut et ce qu'il a donné et il sait bien que ce n'est pas une "Rockstar" mondialement connu. Le succès, il ne s'en préoccupe pas trop même si il se rend compte que sa popularité augmente à une vitesse plutôt pas mal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rafael E. Solano

avatar

messages : 45
date d'inscription : 02/03/2012
pseudo : Mely
avatar : Ryan Kwanten
copyright : indiqué.

GOOD FEELINGS
sms/messagerie:

MessageSujet: Re: « Hand you another drink, drink it if you can » feat. Andy   Jeu 22 Mar - 19:24

Rafael guettait la réaction du jeune homme qui ouvrait le présent qu'il venait de lui faire. Il espérait vraiment que cela lui plaise, mais à vrai dire il n'en doutait pas tellement. Tout ce qui touchait à la musique intéressait Andy. C'était d'ailleurs l'une des choses que Rafael adorait chez son ami. Lui également adorait la musique, mais à un degré différent. Il touchait à tout, chaque instrument, mais surtout parce qu'il appréciait découvrir de nouvelles choses. Ainsi, il se débrouillait à la guitare, au piano, à la batterie, et à toutes sortes d'instruments méconnus mais vraiment amusants. Seulement, il ne prenait jamais le temps de s'entraîner, alors il avait les bases, mais cela n'allait jamais plus loin. A la différence d'Andy qui était vraiment passionné dans ce qu'il faisait et qui ne cessait de chercher à s'améliorer. Pas étonnant d'ailleurs qu'il en ai fait son métier. Rafael parut soulagé de découvrir le sourire sur le visage de son ami en découvrant les bouquins que contenaient la pochette. Il le remercia, et Rafael lui rendit son sourire, il était ravi.

Il lui conta ensuite les jours passés à New York, et comme Rafael le pensait, il les avait consacré à la musique, à son boulot plus précisément puisqu'il avait eu une soirée d'anniversaire à assurer et il en avait une autre dans la foulée. Il ajouta d'ailleurs qu'il pourrait profiter de l'occasion pour essayer les chansons françaises que Rafael lui avait ramené. Cette remarque arracha une rire au jeune argentin. Un silence s'installant, Rafael attrapa sa boisson pour la vider d'une traite et fit signe au barman de venir vers eux.

« Tu reprends quelque chose ? » demanda-t-il alors à l'intention de Andy, ne sachant pas s'il comptait reprendre une boisson alcoolisée ou terminer la soirée sur des boissons classiques. Rafael lui reprendrait surement une bière, il savait qu'il ne conduirait pas ce soir puisqu'il rentrerait avec Andy, et puis il en avait envie surtout. Pour cela, il avait l'habitude de passer pour un vrai «pochtron» auprès de ses amis qui aimaient le taquiner. C'était un bon vivant, il ne se cachait pas d'aimer faire la fête et de boire à n'en plus finir. Après tout, il était jeune et il fallait en profiter tant qu'il en était encore temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Hand you another drink, drink it if you can » feat. Andy   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Hand you another drink, drink it if you can » feat. Andy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHOISIS TON APPART :: it's brooklyn's borough :: downtown :: teddy b(e)ar-
Sauter vers: