AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ⊱ WHAT ELSE ? (r)

Aller en bas 
AuteurMessage
James Gronsky
DANCE WITH THE DARKNESS
avatar

messages : 285
date d'inscription : 04/02/2012
pseudo : smooth criminal, maëlle.
avatar : alex pettyfer.
copyright : ( AVATAR ) matchbox. - ( SIGNATURE ) tumblr.

GOOD FEELINGS
sms/messagerie:

MessageSujet: ⊱ WHAT ELSE ? (r)   Jeu 9 Fév - 13:02

James voyait très bien comment sa journée allait finir, dans son canapé accompagné d'une bière à regarder un vieux match de football dont il ne se lasse jamais. Cate est partit, il ne sait où d'ailleurs. Le travail l'épuisait tellement ces temps-ci. Il rentrait tard le soir, et se couchait aussi tôt pour se réveiller quelques heures plus tard. Il a beaucoup de mal avec ces horaires, mais il s'adapte si il veut avoir un toit et avoir quelque chose à se mettre sous la dent. S'installant dans son canapé, il alluma sa télé et commença à se plonger dans son match quand il se rappela d'une chose. Il devait aller voir Jordan. Et il allait le faire, il fera au moins une chose de sa journée. Et puis la jeune femme lui avait manqué depuis qu'il ne s'était pas vue. Malgré qu'ils habitent dans le même immeuble, depuis la dernière fois, pas une seule fois ils se sont croisés. Jordan est une des rares filles avec qui il a une relation ... Amicale. Et il préfère ça comme ça. Au moins, il a une fille avec qui il parle de tout et de rien sans se prendre la tête. Il n'en connait pas beaucoup des filles comme elle et il est bien content de l'avoir dans son cercle amical. Il ne dit pas n'avoir jamais eu l'envie de la mettre dans son lit mais il en revient à chaque fois avec la même conclusion. Alors, c'est avec du courage qu'il enfila un jean ainsi qu'un simple t-shirt blanc et des basket. Il prit sa veste ainsi que les clefs de son appartement. Il n'a pas besoin de prendre plus étend donner qu'il n'a qu'a descendre des escaliers pour la retrouver. Il descendit les marches deux par deux comme à son habitude jusqu'à temps de se trouver devant le fameux appartement. Déjà avec un sourire encré sur le visage, il frappa à la porte de l'appartement attendant que quelqu'un lui ouvre. Il n'eut pas le temps d'attendre que la jeune femme se présenta devant lui étonnée de le voir ici. « Tu me prends même pas dans tes bras ? » Ne lui laissant même pas le temps de faire ou dire quoi que ce soit, il l'enlaça.


trop nul pourrit, sorry. Arrow

_________________

c'est pas comme si j'étais parfait.
« It's been a long time since I came around. Been a long time but I'm back in town. And this time I'm not leavin' without you. You taste like, whiskey when you kiss me awe. I'd give anything again to be your babydoll. This time I'm not leaving without you. He said, sit back down where you belong. In the corner of my bar with your high heels on. Sit back down on the couch. Were we made love the first time. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jordan H. Stanford

avatar

messages : 39
date d'inscription : 03/02/2012
pseudo : Alex.
avatar : Kristen Bell
copyright : silly love

GOOD FEELINGS
sms/messagerie:

MessageSujet: Re: ⊱ WHAT ELSE ? (r)   Jeu 16 Fév - 8:09


Depuis que je suis arrivée à Brooklyn, il y a de ça cinq ans maintenant, j’ai l’impression de vivre sur un petit nuage. Je ne m’attendais certainement pas à ce que ma vie soit aussi incroyable, que je rencontre des personnes aussi géniales les unes que les autres et que je me trouve une place de travail qui me plaise autant. J’en avais de la chance et j’avais comme l’impression que la vie me donnait une trêve après tout ce qu’elle m’avait fait endurer au cours des autres années de ma vie. J’avais le droit d’être heureuse pour quelque temps et ça me faisait un bien fou ! Chaque matin je me levais le sourire aux lèvres et totalement impatiente de me retrouver derrière mon appareil photo pour bombarder de flash la personne qui se trouverait de l’autre côté de l’objectif. Mes clients étaient toujours très satisfaits par mon travail et il arrivait de plus en plus souvent que les gens me demandent comme photographe et non un autre de la boîte. Pourtant ils ont aussi du talents, beaucoup de talents même et certains plus que moi, mais il faut croire que ma façon de voir les choses plaît aux gens. En tout cas je me suis souvent demandée si je ne devrais pas quitter cette entreprise et créer la mienne. Mon entreprise de photographie qui comme celle où je travaille actuellement engloberait les shooting et les photos pour les événements tels que les mariages, anniversaires et autres. Ca me plairait, ça me plairait même énormément, mais c’est toujours difficile de tout quitter pour partir dans un projet qui ne va peut-être strictement rien donné. En plus je me plais tellement dans l’entreprise où je suis actuellement que je ne pense vraiment pas que j’arriverais à la quitter très facilement. Enfin bref, tout ça c’est de la musique d’avenir, je suis encore loin d’avoir les fonds pour une entreprise, enfin quoi que je m’en approche gentiment vu que je mets chaque mois une somme assez importante de côté ! Mais enfin n’allons pas trop vite et revenons-en à ce fameux jour où j’ai reçu la visite de James. Je venais de terminer mon travail et je rentrais chez moi à pied comme d’habitude histoire de me remettre les idées en place et d’arriver à la maison toujours de bonne humeur.

Une fois rentrée je me posais sur mon canapé et je commençais à zapper sur les nombreuses chaînes que j’avais. Mes colocataires n’étaient pas là, Cataleya et Neal travaillaient tard ce soir-là quant à Sileas je ne savais absolument pas où il se trouvait mais ce n’était pas très important. Il devait certainement être en train de boire un verre avec un pote où alors en train de travailler sur un nouveau livre dans un endroit un peu plus tranquille que cet appartement. Je venais de me poser depuis quelques minutes seulement lorsque quelqu’un frappa à ma porte. Je me levais d’un bond et je l’ouvris ne sachant absolument pas qui venait me rendre visite. Il me fallut quelques secondes de réflexion pour réaliser que c’était James qui se trouvait devant moi. Bien sûr je le voyais assez régulièrement, ce n’était pas comme si je ne l’avais plus revu depuis dix ans, mais je ne m’attendais certainement pas à sa visite. Un sourire fini par s’étirer sur mon visage alors qu’il me demandait si je le prenais dans mes bras. Je m’exécutais immédiatement déposant au passage un énorme bisou sur sa joue, de toute évidence ça me faisait plaisir de le voir. « James ! Je ne m’attendais vraiment pas à te voir ! Comment tu vas ? Ca me fait super plaisir que tu sois là en tout cas. » Je m’écartais ensuite de la porte pour le laisser passer et je refermais derrière lui. Ma soirée n’allait pas se passer comme je l’avais pensé. Non j’allais passer un agréable moment avec mon cher ami James avec qui je m’entends parfaitement bien. Je me dirigeais vers le salon et je l’invitais à s’asseoir. « Alors dis-moi, qu’est-ce que tu me racontes ? »

_________________

    Nevermind, I’ll find someone like you. I wish nothing but the best for you too. Don’t forget me, I beg. I remember you said, « Sometimes it lasts in love but sometimes it hurts instead» Someone like you, adele.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
⊱ WHAT ELSE ? (r)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHOISIS TON APPART :: charm of the brownstones :: first floor :: #18B-
Sauter vers: